25 octobre 2011, 13:52

La Russie parmi les dix premiers pays à disparaître (Onu)

La Russie parmi les dix premiers pays à disparaître (Onu)

Les chercheurs de l'Onu ont rédigé un calendrier de la disparition de l'humanité, selon lequel la Russie fera partie des dix premiers pays à disparaître si le taux de fécondité actuel n'augmente pas.

Les chercheurs de l'Onu ont rédigé un calendrier de la disparition de l'humanité, selon lequel la Russie fera partie des dix premiers pays à disparaître si le taux de fécondité actuel n'augmente pas.

Les chercheurs affirment que la dernière habitante de Russie quittera ce monde en 2888, soit dans près de 800 ans, alors que l'Ukraine ne connaîtra le même sort que 400 ans plus tard. Quant aux Etats-Unis, leur disparition est très lointaine, et n'arrivera que dans les années 100.000.

Selon le classement, les dix premiers pays à disparaître sont Macao, Hong Kong, la Bosnie-Herzégovine, la Russie, Malte, la Slovaquie, Singapour, la Roumanie, la Hongrie et la Macédoine.

Les Etats-Unis, les îles Virginie, Sainte-Lucie, la Tunisie, la France, la Corée du Sud, l'Azerbaïdjan, l'Australie, les Antilles et la Norvège disparaîtront les derniers.

Selon les chercheurs, certains pays ne disparaîtront pas. Il s'agit de tous les pays d'Afrique, du Proche-Orient, à l'exception de l'Iran, des pays d'Asie centrale et du Caucase. L'Afghanistan, le Pakistan, l'Inde, la Mongolie, l'Indonésie, les Philippines ainsi que la majorité des pays de l'Amérique latine, Brésil et Chili exceptés, ne sont pas menacés de disparition.

L'Onu publie régulièrement ces pronostics intitulés UN World Population Prospects. Les chercheurs, après des calculs basés sur le taux de fécondité actuel, ont pu déterminer pour chaque pays la date de la mort de la dernière femme, signifiant la fin de la reproduction de leur population.

Ainsi, en ce qui concerne la Russie, il a été établi que la dernière fille naîtrait d'ici 30 générations. Compte tenu d'un âge moyen de reproduction de 26,81 ans en moyenne et d'une espérance moyenne de vie des femmes russes atteignant 73,03 ans, la dernière Russe s'éteindra en 2888, vouant ainsi la population de la Russie à la disparition.

RIA Novosti

  •  
    Partager via
    Important
    Nos articles sont ouverts aux commentaires. Nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux.
    Nous vous rappelons également que vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
    La Voix de la Russie se réserve le droit de refuser ou de retirer certains commentaires.
    Bonne discussion !