4 juillet 2013, 17:47

Egypte : mandat d'arrêt à l'encontre d’un des leaders des Frères musulmans

египет флаг египет

Par La Voix de la Russie | Le parquet égyptien a émis des mandats d'arrêt à l'encontre de Mohamed Badie, chef de file des Frères musulmans, et de son adjoint Khaïrat al Chater, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires et militaires.

 

Ces nouveaux développements interviennent au lendemain de l'éviction du président Mohamed Morsi.

Homme d'affaires fortuné, Khaïrat al Chater est considéré comme le principal stratège politique de la confrérie. Il était le premier choix du mouvement islamiste pour l'élection présidentielle de 2012, mais des antécédents judiciaires l'ont contraint à céder la place à Mohamed Morsi.

  •  
    Partager via
Un récent sondage mené en Ukraine montre que 64% des Ukrainiens sont opposés à la fédéralisation dans leur pays. Selon vous, quel régime administratif est le mieux adapté à l’Ukraine ?