5 juillet 2013, 20:12

Les militaires égyptiens démentent que les partisans de Morsi étaient visés par des coups de tir

Les militaires égyptiens démentent que les partisans de Morsi étaient visés par des coups de tir

Par La Voix de la Russie | Le commandement militaire égyptien a démenti les informations sur le fait que les soldats égyptiens auraient ouvert le feu contre les partisans de l’ex-président de l’Egypte Mohammed Morsi au Caire. Selon l'armée, pour disperser les manifestants, ils ont utilisé des balles à blanc et des gaz lacrymogènes.

Auparavant, la chaîne arabe Al Arabiya a rapporté que les militaires égyptiens ont ouvert le feu au Caire contre les manifestants qui se prononcent en défense du président déchu Morsi.

Selon la chaîne, trois personnes sont mortes et plusieurs ont été blessées.

  •  
    Partager via
Un récent sondage mené en Ukraine montre que 64% des Ukrainiens sont opposés à la fédéralisation dans leur pays. Selon vous, quel régime administratif est le mieux adapté à l’Ukraine ?