7 juillet 2013, 17:46

Les moteurs n'étaient pas la cause du crash de Boeing

Par La Voix de la Russie | La compagnie aérienne sud-coréenne Asiana Airlines affirme que les moteurs de son avion de ligne Boeing 777, qui s'est écrasé samedi dernier lors de son atterrissage à l'aéroport de San Francisco, aux États-Unis, étaient en bon état, et l'avion était assez neuf, car il a été acheté en mars 2006.

À la suite du crash, deux jeunes filles chinoises ont été tuées, 181 personnes ont été hospitalisées.

On a appris qu'à partir du 1er juin, le système de navigation, qui aide les pilotes à atterrir en toute sécurité, aurait été désactivé à l'aéroport de San Francisco, mais les experts disent que le système n'est pas nécessaire pour les atterrissages quotidiens.

  •  
    Partager via
    Important
    Nos articles sont ouverts aux commentaires. Nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux.
    Nous vous rappelons également que vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
    La Voix de la Russie se réserve le droit de refuser ou de retirer certains commentaires.
    Bonne discussion !
Sommes-nous au bord d’une nouvelle crise économique ?