7 juillet 2013, 09:25

Un lac sous-glaciaire antarctique débordé

южный полюс Антарктида холод лед

Par La Voix de la Russie | Les scientifiques ont trouvé des signes de l'énorme inondation sous la glace en Antarctique qui s'est accumulée environ 6 milliards de tonnes d'eau près de l'océan.

Le géant lac Cook débordé, qui se situe sous la calotte glaciaire du continent, pourrait être la cause de l'inondation. Le déplacement d'eau dans cette zone peut être comparé à un double volume d'eau contenu dans la Tamise.

Selon les données fournies par le satellite, le lac est caché sous la couche de glace de 2,7 kilomètres, qui s'est déformée dans la zone d'inondation. Le pic de l'inondation a eu lieu en 2007-2008, et a duré environ 18 mois. A l'heure actuelle, nous voyons les conséquences sous la forme de glace déformée.

  •  
    Partager via
    Important
    Nos articles sont ouverts aux commentaires. Nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux.
    Nous vous rappelons également que vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
    La Voix de la Russie se réserve le droit de refuser ou de retirer certains commentaires.
    Bonne discussion !
L’Europe doit-elle craindre la réponse russe aux sanctions européennes suite à la crise en Ukraine ?