24 août 2013, 21:06

Les armes chimiques ont tué plus de 300 Syriens, plus de 3000 intoxiqués

Сирия Дамаск жертвы трупы химическое оружие газ отравление

Par La Voix de la Russie | En Syrie, 3600 personnes sont allées aux hôpitaux avec « des symptômes neurotoxiques », a rapporté samedi l’organisation non gouvernementale internationale Médecins sans frontières. 

Le rapport indique qu'un tel nombre de patients a été enregistré mercredi dernier dans les cliniques syriennes au cours de 3 heures. 355 personnes sont mortes.

« Les médecins syriens nous ont donné des informations détaillées sur les symptômes observés, dont des convulsions, une constriction des pupilles, des troubles de la vision et une dyspnée », a déclaré le représentant de Médecins sans frontières.

Les autorités syriennes affirment que le 21 août dernier, l'opposition a utilisé des armes chimiques dans la banlieue de Damas. L'opposition nie sa culpabilité, en accusant le gouvernement.

  •  
    Partager via
    Important
    Nos articles sont ouverts aux commentaires. Nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux.
    Nous vous rappelons également que vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
    La Voix de la Russie se réserve le droit de refuser ou de retirer certains commentaires.
    Bonne discussion !
Hôtels, séjours, voyages : faites-vous confiance aux sites de réservation en ligne ?