4 janvier, 22:32

Vol vers Mars : « On nous a dit qu'il ne faut pas espérer »

Vol vers Mars : « On nous a dit qu'il ne faut pas espérer »

Par La Voix de la Russie | Le Russe Artem Gontcharov qui est devenu l'un des candidats pour les membres de l'expédition vers Mars dans le cadre du projet de colonisation de la planète rouge Mars One a donné une interview à la station de radio russe Business FM.

« Pour le moment, les organisateurs ne promettent rien. Ils nous disent qu’il sera un vol aller simple, et qu’il y a rien à espérer. Mais il est possible que dans 40 ans après l’arrivée sur Mars, il aura une possibilité de revenir. Les quatre premiers colons devraient préparer « la voie » pour les personnes qui viendront à la planète tous les 2 ans », a indiqué le candidat.

Gontcharov a également déclaré que sa famille ne croit pas que le vol vers la 4ème planète aura lieu, et ne pense pas qu'il la quitterait pour toujours.

  •  
    Partager via
    Important
    Nos articles sont ouverts aux commentaires. Nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux.
    Nous vous rappelons également que vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
    La Voix de la Russie se réserve le droit de refuser ou de retirer certains commentaires.
    Bonne discussion !
Hôtels, séjours, voyages : faites-vous confiance aux sites de réservation en ligne ?